Baclofène – Un relaxant bientôt testé contre l’alcoolisme – 28/07/2011

ALEXANDRA ECHKENAZI – Le parisien 28/07/2011

SANTÉ. Le baclofène soulage habituellement les torticolis…mais pourrait bien être le médicament miracle qu’attendent des millions d’alcooliques.

Une étude médicale va être lancée pour déterminer son efficacité.

D’ici quelques mois, on saura enfin avec certitude si le baclofène, un simple cachet contre le torticolis commercialisé depuis 1975, peut stopper durablement l’alcoolisme chez ceux qui en sont atteints. C’est en tout cas l’objet de l’essai clinique que pilotera le professeur Philippe Jaury dès septembre à la faculté de médecine René-Descartes à Paris.
« Cela fait des années qu’on attendait que cette étude soit lancée, se réjouit Sylvie, porte-parole de l’Association Baclofène, qui n’a aucun doute sur les résultats. Comme des milliers d’alcooliques en France (100 000 personnes prennent ce produit mais on ignore la proportion de ceux qui s’en servent pour lutter contre leur addiction), Sylvie n’a pas attendu cet essai pour tester sur elle le médicament.
Pour elle, tout change quand elle ouvre le livre d’Olivier Ameisen, « le Dernier Verre » (Denoël, 2008). Ce Français, professeur de cardiologie à l’université de l’Etat de New York, y raconte comment le baclofène a stoppé net l’addiction à l’alcool dont il souffrait.

le parisien 28/07/2011