L’affaire baclofène : une question d’indifférence

Pascal Gache, médecin addictologue à Genève

Le baclofène a fait couler beaucoup d’encre dans les médias : découverte de produit miracle, polémique autour des résultats obtenus, prudence de la communauté scientifique. Retour sur la génèse de la découverte des effets du baclofène sur l’alcoolisme et l’histoire de sa prise en compte dans le traitement.

L’affaire baclofène commence dans un appartement parisien au début des années 2000. Il n’y a qu’un seul protagoniste, Olivier Ameisen. Revenu des Etats-unis où il exerçait comme cardiologue, il n’a plus de travail et cherche désespérementune issue à un alcoolisme doublé d’une anxiété sévérissime qui l’empêche quasiment de sortir de chez lui.

L’affaire baclofène : une question d’indifférence