Alcool et dépendances Revu et corrigé 5 mai 2012

Alcool et dépendances Revu et corrigé 5 mai 2012 Un Français sur dix est dépendant à l’alcool. Si la plupart d’entre eux sont des hommes à partir de 40 ans, ce fléau touche de plus en plus de jeunes, et est la première cause de mortalité chez les 15-30 ans. Les spécialistes notent également laRead More

Baclofène, guérir de l’alcoolisme : le témoignage d’un médecin – 13/10/2011 SudOuest.fr

Guéri de son alcoolisme par un médicament, le baclofène, le docteur Olivier Ameisen, professeur de cardiologie, milite pour le faire mieux connaître et admettre. Souriant et disert, le docteur Olivier Ameisen est l’un des invités vedettes du colloque européen et international THS (Toxicomanies-Hépatites-Sida) qui se tient jusqu’à aujourd’hui au Bellevue. Son livre « Le dernierRead More

Baclofène – Un remède contre l’alcoolisme au banc d’essai – Septembre 2011

Gaétan Mathieu – France – Amérique – Septembre 2011 Guérir de l’addiction à l’alcool, c’est possible selon le Professeur Olivier Ameisen. Mais son médicament, le baclofène, prescrit à des milliers de patients en France, suscite l’inquiétude des autorités sanitaires françaises. Et pas seulement pour des raisons de santé… Lorsqu’en janvier 2004, le cardiologue Olivier AmeisenRead More

Baclofène : Le traitement miracle attire les foules – 19/08/2011

Le baclofène, ce relaxant musculaire est prescrit pour réduire la dépendance à l’alcool. Aucune évaluation scientifique mais la demande explose. Le Baclofène, c’est l’histoire originale d’un médicament connu depuis des dizaines d’années pour relaxer les muscles, et qui affiche une efficacité redoutable pour traiter l’alcoolisme. Le produit ne dispose d’une autorisation de mise sur leRead More

Pilule miracle ou illusion ? Ies croisés du baclofène – 18/08/2011

Bérénice Rocfort-Giovanni – Le nouvel Observateur – 18/08/2011 Contre l’alcoolisme, ils avaient tout essayé. Avec le baclofène, ils pensent avoir enfin trouvé Ie traitement qui « marche ». Les addictologues, eux, sont sceptiques. Ce ne sont pas des patients mais des adeptes. « Je n’ai jamais été aussi libre, je suis libérée de mes pensées obsessionnelles, c’estRead More